“Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement.” Eleanor Roosevelt

On a souvent tendance à mesurer notre valeur selon le jugement des autres (voir article timidité) et notre situation professionnelle. Cette conception des choses peut nous amener à se dévaloriser et nous faire croire qu’on « mérite » ce qui nous arrive.

Il est temps de revoir la façon que l’on a de nous regarder. Quelque soit nos réussites ou nos échecs, notre profession, notre vie de famille, notre valeur se situe tout à fait ailleurs. Vivez grand, arrêtez de vous contenter de situations qui ne nous conviennent pas juste par peur de ne pas être à la hauteur.

Vous avez peur de demander une augmentation à votre supérieur hiérarchique parce que vous craignez que votre travail ne le mérite pas vraiment? Si vous partez de ce point de vue, vous n’obtiendrez jamais votre augmentation. Le syndrome de l’imposteur que vous ressentez plus ou moins consciemment sera visible par l’autre personne qui agira en fonction. Le syndrome de l’imposteur est un sentiment d’illégitimité. On a l’impression qu’on ment aux autres et que l’on usurpe une place qu’on ne mérite pas parce qu’au fond on n’est pas assez bien. Selon ce syndrome nos réussites seraient uniquement dû à de la chance et non à nos compétences.

Prendre conscience de sa valeur, c’est dépasser le syndrome de l’imposteur et croire enfin en ses qualités.

Cette prise de conscience passe en premier lieu par la bienveillance envers nous-mêmes. Il faut mettre en sourdine les pensées négatives que l’on peut avoir à notre sujet. Souvent nos propres pensées sont bien plus violentes que toutes les paroles que les autres personnes peuvent nous dire.

Ensuite, il faut apprendre à ne plus dénigrer notre travail et la personne que nous sommes. Pour qualifier nos activités, les mots comme « petits », « je commence juste », « pas tout à fait »,… doivent être éliminés de notre vocabulaire.

On a souvent tendance à se comparer aux autres et à minimiser la valeur de nos expériences de vie. Chaque personne a eu des expériences différentes, si votre interlocuteur parait être bien meilleur que vous en entreprenariat par exemple, il n’a peut être l’empathie que vous avez développé dans le cadre de vos activités extra professionnelles. Il est important de savoir reconnaitre vos qualités pour vous sentir sûr de vous. Si même vous ne savez pas reconnaitre vos qualités, les autres ne le feront pas pour vous.

Quelque soit vos projets, si vous avez envie de les accomplir, faîtes tomber les barrières. Arrêtez de vous dire que « je ne suis pas… », « je suis trop… » pour mener à bien vos envies. Personne, ni même vous-même ne peut vous empêcher de réaliser vos désirs. Votre envie rendra possible vos projets. Il faut s’autoriser à croire que vous pouvez faire ce que vous voulez accomplir.

Ne conditionnez plus votre valeur à des événements futurs. Ça n’est pas quand vous aurez obtenus des résultats exceptionnels que vous devrez mesurer ce que vous valez, dès aujourd’hui il faut vous en rendre compte et ouvrir les yeux. Dès les premiers pas, dès les premières démarches effectuées, quelque soit le sujet sur lequel vous souhaitez avancer, vous pouvez être fière de vos accomplissements. La légitimité ne vient pas lorsque vous réaliserez le bilan des résultats obtenus, si vous ne l’avez pas travaillé à chaque étape, vous vous sentirez toujours dans la peau d’un imposteur.

Pour prendre conscience de votre valeur, il est important de faire une introspection quotidienne de vos accomplissements. Chaque matin notez vos objectifs pour la journée, vous serez heureux le soir de constater à quel point ils ont été accomplis voir dépassés.

Et enfin, OSEZ. Osez dire que vous êtes doués pour quelque chose. Revendiquer ses savoir-faire, ses compétences, n’est pas être imbu de soi-même, c’est uniquement faire valoir la personne que vous êtes. Si vous avez travaillé des mois durant sur un projet, vous avez le droit de dire que vous le trouvez bien, qu’il vous correspond.

Personne ne sera étonné si vous critiquez votre travail, par contre on accepte beaucoup moins bien qu’une personne valorise son travail. Passez outre le regard des autres, vous avez le droit d’avoir de l’estime pour vous-même et de vous sentir légitime. Vous avez le droit de penser que vous êtes excellent dans quelque chose, il ne faut pas vous interdire de le penser.

Et surtout tout ça commence aujourd’hui! Ne repoussez pas à demain, l’inaction et l’inertie n’ont plus rien à faire dans votre vie.

Catégories : Non classé

3 commentaires

queenofthetribu · 27 février 2018 à 21 h 31 min

Joli article qui file la patate !!!!! Merci 🙂

leti · 28 février 2018 à 10 h 46 min

Oser reconnaître que nous sommes bons dans quelque chose est tellement agréable. Tu as raison il faut croire en nos envies et nos rêves. Bonne journée

Récapitulatif des articles de la semaine#20 – Autrement by Alexia · 3 mars 2018 à 12 h 02 min

[…] Prendre conscience de sa valeur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench
%d blogueurs aiment cette page :