Cher corps merci de m’avoir permis de faire tant de choses… de me lever ce matin, d’admirer le lagon dès les premières secondes, de toucher mon amoureux encore tout chaud blotti sous les draps.

Merci de me permettre de distribuer des mots d’amour, de rire, de sourire et de discuter. Merci de me faire sentir l’eau chaude de la douche qui coule sur ma peau, l’odeur des croissants qui sortent du four du boulanger,… Merci de m’offrir ces moments où je peux prendre dans mes bras les êtres que j’aime.

Merci de me permettre chaque jour de poser un pied dans l’herbe, de courir, de nager,…

Merci encore cher corps, tu m’offres chaque jour la possibilité de sentir le goût sucré des mangues et acidulé des fruits de la passion. Tu me fais aller plus loin, tu m’emmènes là où je veux et jamais tu n’as faibli, jamais tu n’as fui ton rôle. Tu m’as toujours permis de faire ce que je voulais faire sans m’opposer de limites.

Je t’ai souvent hai, j’ai longtemps eu du mal à voir les beautés en toi. Je voulais tout changer, tout me semblait imparfait. La moindre de tes courbes ou de tes creux me laissait complexée, douteuse. Je t’ai brutalisé, modifié, abîmé. J’avais sans doute besoin de toutes ces étapes pour pouvoir t’adopter, t’aimer et te regarder comme tu le méritais depuis le début, avec tendresse et bienveillance.

Pardonne moi, je n’avais pas vu tout ce que tu me permettais d’accomplir, je n’avais pas compris ta perfection. Parce qu’elle ne réside pas dans ton adéquation avec les standards de la société, mais dans tout ce que tu nous permets d’être et de réussir. Tu nous offres tant de possibilités chaque jour. Et même si tu souffres, même si tu faiblis, tu nous rappelles toujours d’une certaine manière à quel point cela fait du bien d’être vivant. Le simple fait de sentir un courant d’air frais sur ma peau me rappelle à quel point tu es parfait, aboutis.

Chaque marque que la vie a laissé sur toi, raconte mon histoire, des moments de joies ou de peur, ce sont comme de petits tatouages.

Maintenant, je ne te regarde plus de la même façon, je ne cherche plus à te changer. Tu es beau comme tu es, et rien n’y personne ne peut me laisser penser le contraire.

Merci

————————————

A vous de vous rappeler tous les jours à quel point votre corps est là pour vous. N’oubliez pas de le remercier et prenez soin de lui

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench
%d blogueurs aiment cette page :